www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
athletic club secteur monistrol
Actualités
Trois titres individuels, huit médailles et un titre par équipe aux championnats de la Loire de cross
Commentez cette actualité
16 Janvier 2023 - Jean-Paul Gallot
Trois titres individuels, huit médailles et un titre par équipe aux championnats de la Loire de cross

30 Monistroliens, 10 féminines et 20 masculins ont disputé les championnats de la Loire de cross à Montbrison ce dimanche 15 janvier

Huit podiums dont trois titres de champion(ne) de la Loire, un doublé chez les cadettes qui reportent aussi la victoire par équipe.

Un résultat remarquable dans un département où le niveau est plutôt relevé.

FRANCK TEYSSIER

Le matin, ça a commencé avec des conditions climatiques un peu dures. Le ciel était chargé. Il venait de pleuvoir très fort. Sur la route on avait eu de très très grosses pluies. Mais assez rapidement le temps s'est dégagé. Les mastersont couru sous une espèce de petite pluie. Le terrain avait été rendu très glissant. Il y avait un parcours avec pas mal de dévers par endroits. Les masters, souvent sont des coureurs à la frontière entre le cross et le hors stade. Souvent ils ont des chaussures adaptées trail avec de gros crampons sans pour autant avoir des pointes.

Ceux qui n'avaient pas de pointes ont fait la savonnette.

On avait six masters. Il y avait les coureurs aguerris qui savent ce qu'il en est et qui étaient équipés.

D'autres qui sont intéressés par les courses nature, les trails. Deux d'entre eux ont fait leur premier cross. D'abord, ils ont compris qu'un cross ce n'est pas un trail. Un format plus court, mais sans relâche. Des relances en permanence, le cardio à fond et jamais de vrais moments où l'on peut se refaire.

Devant, quelqu'un qui nous a rejoints cette année

Devant, parmi nos coureurs aguerris, Christophe Roupie, Cédric Massardier et Cédric Astier. Ils font une jolie course. Chacun à sa place.

Et puis, encore devant, on a quelqu'un qui nous a rejoints cette année, Philippe Bourgeois. Il a une particularité, c'est qu'il pratique le cani-cross à haut niveau*.


Qui dit cani-cross dit cross**. Il essaie de gagner en spécifique pour être encore plus performant avec son chien. C'est le mieux classé du club (16ème). On avait six Masters au départ de la course. (NDR : ils sont classés 6èmes par équipe).

Pour la course des Benjamin(e)s-Minimes, voir les commentaires de Christophe Margerit.

Nina a mené du premier au dernier mètre

Ensuite les cadettes. Elles étaient six au départ. Avec en capitaine Nina Colombet.

Nina Colombet, elle n'a pas réfléchi. Elle a mené du premier mètre au dernier mètre. Elle a pris la tête de course. Elle leur a mis une grosse accélération d'emblée. Elle s'est placée en tête de course et elle n'a fait qu'accentuer son avance. Nina a fait très forte impression. Celle qu'on aurait pu penser être sa dauphine, Anouk Legat… L'an dernier il me semble que Nina est un poil derrière Anouk aux championnats de la Loire. Là on pouvait envisager qu'Anouk soit 2ème.  Elle a longtemps été 2ème.

Anna cadette 1ère année, médaille d'argent

Et Anna Chaumarat a vraiment fait une très très belle course.  Une course plus prudente. Elle est revenue de l'arrière et petit à petit ellle a grignoté son retard pour revenir sur Anouk et dans les 300 derniers mètres, elle a fait une très belle accélération. Elle l'a passée au sprint et elle n'a rien lâché jusqu'au bout. Donc, Anna qui est cadette 1ère année se classe 2ème.

Les filles ont fait une très belle course d'équipe

Pendant longtemps , Anna Chaumarat, Sarah Gachet et Juliette Astier ont couru ensemble. Au final, Anna a accéléré. Sarah et Julette ont bien fait la course d'équipe. Sarah a également fini très fort. Elle a fait un très joli sprint. Elles font 1ère, 2ème, 4ème et 6ème, 9ème et 11ème. Elles gagnent haut la main par équipe. Même la 5ème Sarah Gachet et la 6ème Juliette Astier ainsi que Louise Fayard 11ème, font une très belle course. Louise s'est battue jusqu'au bout. Elle fait un gros sprint pour aller récupérer encore une ou deux athlètes.  Vraiment, elles ont fait très belle impression et il y a une jolie équipe qui a un potentiel pour aller jusqu'en Bretagne***.

 

Ensuite, la course des cadets. On avait seulement, malheureusement, deux athlètes alors qu'on a cinq cadets.

Lorenzo a fait une très très jolie course. Il était un peu grippé, donc ces  derniers temps il n'a pas été très présent à l'entraînement.  Franchement, dimanche il a sorti une belle course. (NDR : Lorenzo se classe 9ème). Il a fait une course bien gérée, intelligente. Il ne s'est pas affolé. Il est parti bien sans partir trop vite. Il a remonté des places.

Loan est fort mais il est tombé sur plus fort que lui

Ensuite, Loan Roupie. L'an dernier il avait gagné devant Arthur et le Roannais Thomas Groseiller. J'en avais beaucoup entendu parler en début de saison. Il a vraiment fait de très très gros progrès. Je l'avais moi-même vu au cross des Bords de Loire (NDR : cross Moussa Barkaoui à Andrézieux le 11 décembre 2022). Je l'avais trouvé impressionnant. J'avais constaté qu'il avait vraiment progressé. Et je m'étais dit que pour Loan cette année la victoire ne serait pas si simple que ça. Que ce ne serait pas de la routine et qu'il faudrait probablement s'employer.  Et encore avant le départ de la course je pensais exactement la même chose. Mais je sais que Loan est fort en ce moment. Il est bien entraîné et solide.

Il n'y a pas eu photo

Mais il n'y a pas eu photo. Thomas d'emblée a pris la tête de course à sa charge. Ils se sont rapidement détachés, Loan accroché à la foulée, sur une petite moitié de course. Mais assez rapidement Thomas l'a décroché et il n'a fait qu'accentuer son avance. Il était vraiment très engagé dans sa course. Loan a fait une belle course. Il a tout, sauf démérité mais il est tombé sur plus fort que lui. C'est incontestable. Et j'insiste, aujourd'hui Loan est fort. Ce qui veut dire qu'il y a un beau tandem. Je ne sais pas ce que ça donnera d'ici les championnats de France mais c'est intéressant. Loan, ça va le sortir de sa zone de confort.

Continuer plus loin

Ensuite, lequel va prendre l'ascendant sur l'autre en terme de classement. Après, avec plus de densité, confrontés aux autres, ce sera je pense une saison hivernale intéressante. Je pense que Loan va beaucoup apprendre. Ça va l'aider. L'aider à continuer plus loin et à progresser pour cet été.

 

La course des juniores (filles). Laurine Roupie a fait une très belle course. Elle est partie assez vite tout en étant dans la gestion. Assez rapidement on s'est rendu compte qu'elle serait sur le podium, qu'elle ferait 3ème. À un moment on aurait pu penser 4ème. Elle s'est retrouvée en 2ème position et sur le dernier tour elle n'a fait que grignoter son retard sur la 1ère. Au point qu'elle vient vraiment mourir sur ses talons. 50 mètres de plus et elle était championne de la Loire. Ça s'est joué à rien du tout. Au bout de quelques centaines de mètres de course tout le monde aurait dit qu'elle pouvait faire 3ème. Et elle fait 2ème. Sur les talons de la 1ère.

La dynamique du groupe pour motiver

Ce que je retiens, c'est que j'ai vu une Laurine qui pour l'instant a des difficultés à s'entraîner en raison de ses études. Elle n'a que le week-end pour s'entraîner.    

En groupe, il y a toujours la dynamique du groupe pour motiver. Ce qu'elle n'a pas en ce moment. Et forcément c'est plus compliqué. Malgré ce contexte là, elle nous a fait une très belle course. 2ème. Médaille d'argent dans la catégorie Juniores.