www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
athletic club secteur monistrol
Actualités
Marathon woman : quand le marathon était interdit aux femmes...
Commentez cette actualité
9 Avril 2020 - Jean-Paul Gallot
Marathon woman : quand le marathon était interdit aux femmes...

En 1967, Kathrine Switzer est devenue la première femme à officiellement terminer le marathon de Boston, au désarroi de certains organisateurs.

L'un des organisateurs officiels, a tenté de l'arrêter, tandis qu'un autre a voulu l'extraire de la course en la retenant et en essayant de lui arracher son dossard, lui criant :

Tirez-vous de ma course et donnez-moi ces numéros ! 

Elle a fini en quatre heures et 20 minutes, mais ce n’est qu’en 1972 qu’il est officiellement permis aux femmes de s’inscrire et de participer à cette course avec les hommes.

Extraits du journal ELLE

C’était le 19 avril 1967, à Boston, aux Etats-Unis. L’Américaine Kathrine Switzer, dossard 261, participait au marathon en secret. 3h20 et 42,195 km plus tard, elle changeait l’histoire. La jeune femme a 20 ans est alors étudiante en journalisme à l’université de Syracuse, à New York, et a décidé de s’inscrire à la course sous le nom : K. V. Switzer. Des initiales asexuées qui ne laissent pas deviner que c’est une femme. A l’époque, il était impensable que les femmes puissent courir un marathon. Aux jeux Olympiques, l’épreuve féminine la plus longue était le 800 m, alors courir un marathon… Pourtant, ce jour-là, elle portait même du rouge à lèvres, se souvient Kathrine.

Nez à nez avec le visage le plus vicieux j’ai jamais vu

Il est midi, le départ est donné, la jeune femme s’élance. Au bout de quelques kilomètres, Jock Semple, un des organisateurs, la rattrape et tente, en vain, de l’exclure de la compétition.

Instinctivement, j’ai tourné la tête et je me suis retrouvée nez-à-nez avec le visage le plus vicieux que j’aie jamais vu. Un homme grand, énorme, édenté, était résolu à bondir, et avant que je puisse réagir, il a attrapé mon épaule et m’a tirée en arrière, criant :

Dégage de ma course et rends-moi ce numéro, se souvient Kathrine Switzer sur son blog.

Kathrine devient une icône

Ce moment est immortalisé grâce à un cliché pris par Harry Trask, du « Boston Traveler »(journal bon marché vendu dans la rue).

A ce moment-là, Kathrine Switer devient une icône. Défendue par son compagnon et son entraîneur, Kathrine réussit à poursuivre la course. Et termine troisième. Les journalistes l’assaillent.

Je n’imaginais pas que j’allais faire partie de l’histoire , raconte-t-elle. Son combat et sa victoire ont pourtant ouvert la voie aux femmes. Néanmoins, il faudra attendre 1972, pour que les organisateurs du marathon de Boston acceptent officiellement les femmes. Et c’est seulement sept ans plus tard que le marathon de Paris permettra aux coureuses de s’élancer.

Pour que les femmes aient le droit de courir

Près d’un demi-siècle après avoir couru le marathon de Boston, elle sera de nouveau sur la ligne de départ ce lundi. Depuis, Kathrine Switzer n’a en effet jamais cessé de courir. En 1974, elle remporte même le marathon de New York, et se bat pour la cause féminine. Depuis sa victoire, elle s’engage notamment pour que les femmes aient le droit de courir et que les meilleures d’entre elles puissent participer aux jeux Olympiques. En plus de son militantisme, elle poursuit ses études et devient journaliste à la télévision. Durant sa carrière, elle couvre de nombreux événements sportifs, du marathon de Boston aux jeux Olympiques. Kathrine est également auteure.
Inscrite au National Women’s Hall of Fame

Et c’est dans son ouvrage « Marathon Woman », paru en 2007, qu’elle raconte son histoire. En 2011, c’est la consécration. Elle est inscrite au National Women’s Hall of Fame, pour avoir œuvré pour la cause féminine via le sport. Cette distinction est décernée aux citoyennes américaines qui ont apporté un changement social, culturel ou bien économique au sein de la société.

 J’ai compris qu’il ne fallait pas enfoncer des portes, mais contourner les obstacles , confie-t-elle sur son blog.

            

Extraits de Wikipedia

Elle a 20 ans. Le , jour de la course, elle porte le dossard 261. Elle est encouragée par les autres participants. Malgré son apparence et le fait qu'elle porte du maquillage, du rouge à lèvres et un serre-tête en plus de son short et d'un survêtement, elle n'est pas empêchée de prendre le départ aux côtés de son entraîneur Arnie Briggs et son compagnon Tom Miller, athlète de lancer de marteau. Au sixième kilomètre, elle est remarquée par le véhicule des journalistes et des organisateurs. L'un des organisateurs officiels, Will Cloney, ne parvient pas à l'arrêter, tandis qu'un autre, Jock Semple (en), tente de l'extraire de la course en la retenant et en essayant de lui arracher son dossard, en lui criant  

Tirez-vous de ma course et donnez-moi ces numéros !

Les photos de cet incident font les gros titres dans le monde entier

Elle est défendue par Arnie Briggs, qui demande à Semple de la laisser courir, puis par Tom Miller, qui pousse Semple vers le bas-côté d'un violent coup d'épaule, ce qui permet à Switzer de poursuivre son parcours. Elle achève la course avec un temps d'environ 4 heures et 20 minutes, soit une heure de plus que le temps effectué l'année précédente par Roberta Gibb, qui n'était pas enregistrée. Les photos de cet incident font les gros titres dans le monde entier.

Disqualifiée et suspendue

À la suite de sa course, Kathrine Switzer est disqualifiée de celle-ci et suspendue par l'AAU (la fédération américaine d'athlétisme), qui interdit aux femmes les courses sur route. Switzer milite pour que l'association d'athlétisme de Boston permette aux femmes de participer au marathon et pour qu'un marathon féminin figure au programme des Jeux olympiques. Finalement, le marathon de Boston est officiellement ouvert aux femmes en 1972 (où Switzer termine à la troisième place chez les femmes), et...

...le premier marathon féminin olympique a lieu en 1984 

 

 Kathrine  Switzer porte le dossard n°261










les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
02/02 >
31/01 >
31/01 >
31/01 >
30/01 >
30/01 >
29/01 >
29/01 >
28/01 >
27/01 >
27/01 >
23/01 >
22/01 >
22/01 >
21/01 >
21/01 >
18/01 >
17/01 >
17/01 >
17/01 >
PROCHAINES COMPETITIONS

Le Défi vellave est de retour les 4 et 5 mars 2023.

 













lien vers le site du défi     ICI


Samedi 4 février
Kid athlé à Dunières
Catégories concernées: Eveil athlé et poussins.

Samedi 4 février
Dimanche 5 février
Championnat régional en salle à Lyon -La Duchère
Catégories concernées: à partir de cadets

Dimanche 12 Février
Championnat régional de lancers hivernaux à Saint-Etienne
Catégories concernées: à partir de cadets

Dimanche 19 février
Championnat régional de cross à Simandres (69)
Catégories concernées: à partir de cadets + minimes retenus dans l'équipe de la Loire (Mialon Paul, Chaumarat Julia, Robin Farissier, Quentin Fayolle)

Dimanche 26 février
Championnats de la Loire en salle benjamins et minimes à Aubière
Catégories concernées : benjamins et minimes

Samedi 4 mars 
Dimanche 5 mars
Défi vellave à Monistrol Sur Loire
Catégories concernées : toutes.

Dimanche 5 mars
Finale régionale triathlon minimes
à Lyon La Duchère
Catégories concernées : minimes uniquement sur réalisation de minimas

Samedi 11 mars
Finale départementale de kid cross à Andrézieux
Catégories concernées : Eveil athlé et poussins

Dimanche 12 mars
Championnats de France de cross à Carhaix
Catégories concernées : 
à partir de cadets sur qualification

Dimanche 19 mars
Match inter-comités benjamins minimes à Aubière
Catégories concernées : benjamins et minimes uniquement sur sélection du comité de la Loire

RDV marche nordique

MARCHE NORDIQUE :


Les mercredis séance 

à 17h au stade du Mazel




Samedi 4/02

9h30 parking devant le camping de Bas en Basset

BOUTIQUE
Mise en vente de tee-shirt d'entrainement aux couleurs du club.
Pour en savoir plus...rubrique "boutique " colonne de gauche










Les Espaces

Nombre de visiteurs

_____________________

Partenaires du club



__________________


monistrolsport@Wanadoo.fr 

04.71.75.90.10

______________________

technic.assechement@orange.fr

06.73.99.34.66

 _____________________

www.planete-4x4.com

_____________________


_______________________

04.71.50.27.05

_______________________

 

http://drive.intermarche.com/

_______________________

 Partenaires institutionnels