www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
athletic club secteur monistrol
Actualités
Échos des confinés avril 2020 (1er épisode)
Commentez cette actualité
13 Avril 2020 - Jean-Paul Gallot
Échos des confinés avril 2020 (1er épisode)

Etrange, inédite et guère attendue, la période de confinement imposée par la pandémie du coronavirus modifie la vie de tous et impose à chacun(e) (hormis les personnes autorisées à se rendre au travail) de rester bloqué(e) chez soi. Heureusement tout ne s'arrête pas bien qu'un silence inhabituel et prolongé on ne sait jusqu'à quand recouvre nos lieux d'activité usuels.  

Pour les scolaires confinement égale beaucoup de devoirs et parfois de conflits avec les parents qui ont à cœur que leur progéniture ne lâche pas le fil de sa scolarité.

Certains parents travaillent in situ d'autres depuis leur domicile. Il faut gérer le travail de chez soi, la famille au complet, gérer les devoirs des enfants, les loisirs, etc... Le tout sans sortir, ou si peu.

Les devoirs à la maison ?

Il n'y en pas mal, constate une maman. Les enfants voudraient qu'on leur lâche un peu les baskets, mais ils manquent un peu d'autonomie. il faut vérifier, contrôler, sinon ils ne font pas tout.

Ils ne sont pas accoutumés à travailler seuls. C'est difficile. Donc il faut vérifier, contrôler. Alors, on y passe pas mal de temps, 3 à 4 heures par jour.

Courir c'est dur !

Quand on vit dans une maison, on se débrouille pour faire d'autres choses.

Les après-midis, on va faire des petites marches. Courir, c'est dur ! Mon fils y va un petit peu mais il n'est pas très motivé. Sinon, tous les jours il fait sa petite séance d'abdos. Il fait au moins ça. Cela, il le fait depuis bien avant le confinement. On a une table de ping-pong, alors on fait un peu du ping-pong. Des parties de pétanque, des jeux d'eau dehors. Pour la course à pied, on n'arrive pas bien à le motiver, son papa essaie bien de le motiver mais... On va plus faire des balades.

Il faut aussi gérer les écrans !

Les écrans, c'est quelque chose ! On met des horaires. Mais on en fait quand même un peu plus que d'habitude. On n'a pas le choix et c'est l'âge où ils sont un peu accros.

Mais on tâche de gérer : un peu de temps de devoirs, un peu de temps où il s'aère, un peu de temps avec des écrans. C'est parfois conflictuel car ils n'aiment pas qu'on leur mette des règles.

On s'efforce de varier.

Il n'y a donc pas de quoi s'ennuyer ni trouver le temps long ?

Si, je trouve le temps long, confie une maman enseignante. J'ai envie vraiment de retourner au travail. (À la maison) les journées se ressemblent un peu.

Je fais du télétravail, mais ce n'est pas toujours évident. On a un ordinateur pour quatre. Du coup, j'y suis retournée de temps en temps pour pouvoir travailler à l'école parce quand on est dans le calme, c'est plus simple.

Et puis si l'on veut que les enfants ne fassent pas trop d'écrans, il faut les occuper. On leur a appris à jouer à la belote, on fait des pétanques, on fait des ping-pongs.

Ça manque, d'être avec les autres !

 Le fait que l'espace soit restreint, qu'on ne puisse pas aller au delà d'un kilomètre, on tourne un peu en rond aussi. Et la vie sociale aussi. Je fais de la marche nordique avec Espace et Course. Même si je marche, que je fais mes petites boucles en rond, je repasse dans les mêmes coins 3 ou 4 fois... Ça manque quand même d'être avec les autres. Faire une activité ensemble, ça n'a rien à voir. Et puis faire des allers-retours, ça lasse. C'est mieux quand on peut faire des grandes boucles. 


On attend les vacances ...

Et l'on attend les vacances même si l'on sera quand même à la maison. Le fait que l'on n'aura plus ces devoirs... La gestion des devoirs c'est quand même quelque chose. D'avoir moins d'exigences. Pourtant je suis dans l'enseignement, mais quand ce sont les parents qui exigent, ce n'est pas du tout pareil. J'attends la pause, et pour eux et pour moi. Et on vivra le confinement un peu différemment.

Madame Petiot maman de Romain

Je travaille à la crèche de l'Hôpital Nord. Je garde les enfants du personnel. Nous avons moins d'enfants. Nous avons surtout les enfants des gens qui sont dans les services Co (cardio-oncologie).

Mon mari travaille chez Barbier. Ils sont obligés de fabriquer du plastique pour l'alimentaire.

On s'organise comme on peut

On arrive à prendre des jours ou des repos, à s'arranger pour garder un peu les enfants. Ils sont trois garçons. L'un a 16 ans, il garde parfois ses frères. Sinon, on s'organise comme on peut. Le confinement se passe bien parce qu'on est en maison, on a de l'extérieur. Les garçons font leur sport. Ils font du ping-pong, de la musculation, un peu de vélo dehors. Ils font les exercices que Christophe Margerit avait envoyés. Leur prof d'EPS avait envoyé la même chose. Alors ils font leurs exercices. Il y a beaucoup de devoirs. C'est compliqué au niveau des devoirs et de l'ENT (Espace Numérique de Travail).

Pour le travail scolaire, on s'organise

On se lève un peu plus tard que pour aller à l'école, mais pas trop :

À partir de 9H15 ils essaient de travailler à peu près deux heures sur le matin. Ils vont se détendre en fin de matinée et en début d'après-midi et ils arrivent à refaire une heure dans l'après-midi. C'est variable selon ce qu'ils ont à faire. Ils font 2 à 3 heures par jour.

Et pour les loisirs ?

Des jeux vidéos bien sûr. Un peu de films à la télé. Du ping-pong dehors. De la musculation. Ils font du vélo d'appartement.

Pour Madame Petiot, le plus stressant c'est d'aller au travail et d'essayer de ne pas prendre ce corona.

C'est ce qui fait peur quand on est avec des enfants et des parents qui sont en contact.

En crèche, un sas a été créé. Les parents ne rentrent plus. Ils amènent les enfants. Les éducatrices prennent les enfants et les amènent dans les sections. Nous on est confinées dans nos sections. On n'a plus le droit de sortir. On a des masques et du Manugel (gel hydroalcoolique). J'espère qu'on va tenir encore.  

Les enfants peuvent être porteurs...

C'est ce qui est un peu angoissant. On fait avec. On fait beaucoup beaucoup de lavages de mains et de Manugel toute la journée. On lave beaucoup les jouets. On fait ce qu'on peut.

On a eu deux jours de confinement. J'ai des repos parce que je ne travaille pas tous les jours. On s'organise.

Se laver souvent les mains ça ne pose pas de problèmes de peau à la longue ?

On met de la crème tous les soirs. On n'a pas le choix.

À Romain, ça lui manque de ne pas aller courir. On a fait une fois ou deux mais.. un kilomètres ou deux à côté de chez nous, ce n'est pas évident.  

Romain Petiot

Le sport, les entraînements avec les copains, ça ne te manque pas trop ?

Si, ça me manque, mais je fais du sport à la maison, du vélo d'appartement.

Qu'est-ce qui te manque le plus ?

Courir, c'est bien.

Et voir les copains ?

Oui

Et l'école ?

....

Romain est en classe de 4ème et comme tous les autres écoliers reçoit du travail à faire et jusqu'à présent se tient à jour. Il a quelques contacts avec ses copains de club.

                                                                   À SUIVRE...


les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
05/06 >
03/06 >
28/05 >
23/05 >
10/05 >
08/05 >
06/05 >
06/05 >
04/05 >
02/05 >
02/05 >
02/05 >
01/05 >
01/05 >
28/04 >
27/04 >
25/04 >
22/04 >
21/04 >
20/04 >
Athle.fr
Inscrivez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien « CONTACT ». Tous les domaines (Direction, Encadrement sportif, Jury et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
PROCHAINES COMPETITIONS

Date
Compétition
Catégories concernées : 

Le comité de la Loire informe que toutes les compétitions de niveau départemental pour toutes les catégories, sont annulées jusqu'au 6 juin. 
Une décision sera prise ultérieurement pour les compétitions prévues fin juin et début juillet (challenges des jeunes et challenges Loire)

RDV marche nordique

REPRISE des séances de marche nordique la semaine du 2 au 6 juin.

Attention ! pas plus de 10 personnes par groupe.


Mercredi 18h15


Jeudi 18h15


Samedi matin 3 à 4 groupes de niveaux.

VOIR ONGLET MARCHE NORDIQUE

BOUTIQUE
Mise en vente de tee-shirt d'entrainement aux couleurs du club.
Pour en savoir plus...rubrique "boutique " colonne de gauche










Les Espaces

Nombre de visiteurs

_____________________

Partenaires du club



__________________


monistrolsport@Wanadoo.fr 

04.71.75.90.10

______________________

technic.assechement@orange.fr

06.73.99.34.66

 _____________________

www.planete-4x4.com

_____________________


_______________________

04.71.50.27.05

_______________________

 

http://drive.intermarche.com/

_______________________

 Partenaires institutionnels



__________________________