www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
athletic club secteur monistrol
Actualités
Face au virus de nombreuses stratégies existent
Commentez cette actualité
6 Mai 2020 - Jean-Paul Gallot
Face au virus de nombreuses stratégies existent

* Le président de l'ACSM, Franck Teyssier est au travail, presque comme d'habitude. Le monde de l'invisible, celui des microbes (virus, bactéries, etc.) lui est familier puisqu'il exerce dans le domaine des biotechnologies. Confiné chez lui mais pas inactif, loin de là, il vit au cœur de cette actualité.

Ça n'a pas vraiment changé mes habitudes de travail

Depuis une vingtaine d'années je travaille en délocalisé.

D'ordinaire je me déplace beaucoup, mais je ne fais pas que me déplacer. Je suis directeur commercial international couvrant toute l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique dans le domaine des biotechnologies. Notamment dans tout ce qui tourne autour de l'immunologie, des maladies de l'inflammatoire et des vaccins. Autant dire que depuis quelques jours je suis vraiment en très très grosse activité. Nous avons énormément d'activités qui tournent autour du Covid. Aussi bien au niveau de la recherche que du diagnostic que du contrôle de la qualité des vaccins.

Je suis sur des dossiers qui impliquent des centres de recherche aussi bien en Turquie qu'en Israël, en Afrique du Sud, en Angleterre, en France, en Allemagne.

C'est-à-dire un champ très large.

Je passe beaucoup de temps au téléphone, en vidéo-conférences

Avec les moyens de communication actuels, ça rend les communications très simples.

Ce problème de virus, toi dont c'est le coeur de métier, comment le vois-tu?

J'ai un double regard. J'ai le regard de ce que j'en vois du point de vue scientifique mais aussi de tout ce qui se raconte au niveau des médias et au niveau de la conséquence sur notre quotidien.

Il s'agit d'un virus, d'un virus qui est nouveau.

Un virus que l'on connait très mal

Première question qui va se poser : est-ce un virus stable ou un virus qui sera  appelé à muter ?

Il semblerait qu'il soit relativement stable, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Ça veut dire qu'à partir du moment où une stratégie de vaccin aura été mise en place, on devrait pourvoir être immunisé.

Ce qui est plus inquiétant, c'est que c'est un virus que l'on connait très mal. On découvre des choses tous les jours. Aujourd'hui on a un doute sur le fait d'être couvert après avoir été contaminé une première fois. Il semblerait qu'il y ait des rechutes. Donc, qu'en est-il de la couverture immunitaire ?

Rien de certain.

Un virus avec lequel il va falloir apprendre à vivre

On s'aperçoit aussi que ce qu'on considérait initialement comme un virus assez peu dangereux a des conséquences en réalité bien au delà de ce qu'on pouvait initialement penser. On disait simplement une mauvaise toux, un mal de gorge, potentiellement diarrhée.

En réalité on voit que ça peut passer la barrière au niveau du cerveau, que ça a des conséquences au niveau intestinal.

On voit que ça peut potentialiser d'autres maladies de type infectieuses... des problèmes cardiaques.

Ce n'est pas anodin comme virus de toute évidence. Ce qui est sûr, c'est que c'est un virus avec lequel il va falloir apprendre à vivre. Au même titre qu'on a des virus type grippe.

On a eu cet épisode là. Mais on aura des épisodes, à partir de maintenant, qui seront saisonniers je pense.

Ça veut dire qu'on ne peut pas compter qu'il disparaisse complètement ?

Non. Il ne disparaîtra pas. On sait d'ores et déjà que ce virus ne disparaîtra pas. 

La mise au point d'un vaccin, c'est compliqué ?

Non, ce n'est pas compliqué. Ce n'est pas compliqué, mais ça prend du temps.

Plusieurs stratégies vaccinales sont en cours. Certaines stratégies vaccinales donnent des résultats à très court terme. Les laboratoires Mérieux sont sur le coup. Deux ou trois laboratoires aux États-Unis sont sur le coup.

Sans rentrer sur les détails, ça repose sur la connaissance d'une protéine à la surface du virus. On sait reproduire la séquence d'ARN (Acide Ribonucléique essentiel dans le transport du message génétique et la synthèse des protéines. Il est une copie transitoire d'une portion de l'ADN correspondant à un ou plusieurs gènes). Et donc on peut reproduire derrière très facilement, en injectant ensuite chez les patients, de quoi les immuniser.

Avoir des vaccins prendra de longs mois

Cependant, ce n'est pas celui qui donne les meilleurs résultats. On a d'autres stratégies. C'est un peu celle qu'adopte l'Institut Pasteur actuellement. C'est plus long à mettre en œuvre. On peut espérer avoir des vaccins dits " plus traditionnels " mais cela prendra de longs mois. Avec cette stratégie, on peut espérer avoir des vaccins disponibles courant 2021.

Parallèlement à ça, Sanofi-Pasteur ** (qui se trouve à Marcy-L'Étoile en banlieue lyonnaise) entreprise française qui produit massivement du vaccin, notamment contre la grippe et autres, est en collaboration avec les États-Unis sur la première approche dont je parlais, celle d'un vaccin nouvelle génération type ARN.

Des stratégies existent, elles sont nombreuses

Plusieurs gros laboratoires en pointe sont sur le sujet. Il y a forcément derrière  des impacts économiques.

Parallèlement, il y a d'autres approches, notamment celles des antiviraux. Là, il y a eu toute cette espèce de polémique autour de l'hydroxychloroquine. On ne sait toujours pas réellement si c'est efficace. On aurait aimé que ça le soit. Malheureusement, ça ne l'est sans doute pas, d'après les premières études sérieuses qui ressortent. À voir...

...en association avec une thérapie antibiotique

Mais ce n'est pas garanti. En revanche,un biothèque américaine (NDLR : Établissement destiné à la conservation du matériel biologique),  Gilead a sorti un antiviral qu'ils avaient déjà. Il avait été développé en son temps contre le virus d'Ebola qui a de fortes similitudes avec le COVID 19. Les premiers essais cliniques sont en train de sortir. Ils semblent prometteurs. Ils raccourcissent considérablement le temps de l'infection. De plus de 30% d'après les premiers résultats.

C'est une étude internationale

en aveugle sur de nombreux pays. Les tout tout premiers résultats n'avaient pas été satisfaisants. Ça avait été fait à Wuhan, la ville chinoise, mais comme ils étaient en fin d'épidémie, visiblement la cohorte (le panel) de patients n'était pas significative.

Mais là, les différents résultats  en train de tomber de différents pays occidentaux, semblent vraiment prometteurs. Donc on aurait au moins un antiviral qui sortirait en attendant.

Et aujourd'hui, on le sait très bien, ce qu'il va falloir, c'est...

...faire preuve de prudence et de bons sens en respectant des distanciations sociales...

...les règles d'hygiène qui s'imposent et apprendre à vivre avec elles.

* Interview réalisée le 2 mai

** Sanofi-Pasteur est implanté sur 13 sites dans le monde. Celui de Marcy L’Étoile fonctionne depuis 1917. C'est le plus grand centre au monde consacré à la recherche, au développement et à la production de vaccins. Le site rhodanien s'étend sur 40 hectares avec 90 bâtiments et près de 3 400 employés.

Illustration empruntée au site pourquoi docteur

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
31/07 >
29/07 >
27/07 >
22/07 >
19/07 >
18/07 >
18/07 >
11/07 >
08/07 >
16/06 >
09/06 >
07/06 >
05/06 >
03/06 >
28/05 >
23/05 >
10/05 >
08/05 >
06/05 >
04/05 >
PROCHAINES COMPETITIONS
Sous réserve de l'évolution de la pandémie et de l'accord des municipalités concernées.
 

Samedi 25 juillet
Challenge Loire à Roanne
Catégories concernées : cadets et +

RDV marche nordique

Nous vous souhaitons un bel été  !


REPRISE ACTIVITÉ :
LA SEMAINE SUIVANT LE FORUM DES ASSOCIATIONS LE 5/09.

Inscription et réinscription : voir onglet MARCHE NORDIQUE

Pouvoir Parler et Papoter !
(Arja Jalkanen-Meyer)
BOUTIQUE
Mise en vente de tee-shirt d'entrainement aux couleurs du club.
Pour en savoir plus...rubrique "boutique " colonne de gauche










Les Espaces

Nombre de visiteurs

_____________________

Partenaires du club



__________________


monistrolsport@Wanadoo.fr 

04.71.75.90.10

______________________

technic.assechement@orange.fr

06.73.99.34.66

 _____________________

www.planete-4x4.com

_____________________


_______________________

04.71.50.27.05

_______________________

 

http://drive.intermarche.com/

_______________________

 Partenaires institutionnels



__________________________